Lindy Hop Rhythm and Swing

It don't mean a thing if it ain't got that swing

(Sans swing ça n'a pas de sens)

 

On peut faire un tour au bar du coin, plus ou moins branché.

On peut également regarder la télé ou un film ou encore jouer sur la console et bien d'autres choses.

Qu'en reste-t-il par la suite?

Avec le Lindy Hop on se bouge les fesses, on rencontre des gens, on Ă©change dans une ambiance de soirĂ©e amicale, voir mĂȘme parfois familiale.

 

En nous rejoignant, voila quelques bienfaits qui vous attendent :


- Relations sociales : le lindy hop est une danse de couple. Vous devrez parler avec d'autres ĂȘtres humains pour leur demander de vous tenir la main environ trois minutes, le temps d'une danse. MĂȘme les plus timides parlent avec quelques inconnus du sexe opposĂ© au cours des soirĂ©es. Les lindy hoppers savent qu'au cours des soirĂ©es ils vont retrouver immanquablement quantitĂ© de potes.


- ActivitĂ© physique : pratiquez une activitĂ© Ă©quivalente Ă  plusieurs heures de fitness et de cardio-training Ă  plus de 180 battements par minute (pas le cƓur, la musique). En quelques mois de pratique du lindy hop, les muscles se tonifient, les silhouettes s'affinent et l'endurance est trĂšs largement amĂ©liorĂ©e.


- SantĂ© : mĂȘme les fumeurs invĂ©tĂ©rĂ©s fument moins au cours des soirĂ©es swing; mĂȘme chose pour la consommation d'alcool qui reste raisonnable quand il y'en a. Boire plus que de raison et danser le Lindy c'est comme enfiler un fil trop gros dans le chas d'une aiguille, installĂ© dans un avion qui traverse des perturbations. Sans parler de l'Ă©vacuation du stress accumulĂ© dans la journĂ©e.


- Attrait, charme : Le Lindy Hop est une danse que l'on peut qualifier de "cool". Rien Ă  voir avec les danses de salon ou folk (que nous respectons mais pour lesquelles la posture semble
rigide) ou encore cette façon "swag" d'avoir les pieds plantĂ©s en pantelant sur le tempo, "danse" observable dans les bars ou en boite.


- Economique : Moins onĂ©reux que l'abonnement Ă  la salle de gym ou de remise en forme et la tenue adĂ©quate. Une paire de chaussures confortables avec de bonnes semelles et vous ĂȘtes prĂȘt Ă  swinguer.


- BĂ©nĂ©fice durable : Demandez aux swingueurs que vous connaissez et ils pourront vous confirmer : lors d'un mariage ou dans un bar musical avec une piste de danse - en rĂšgle gĂ©nĂ©rale, vous serez les meilleurs danseurs, et on vous proposera peut-ĂȘtre de boire ou de manger gratuitement, de revenir sans payer l'entrĂ©e, Ă©ventuellement d'enseigner - juste parce que vous aurez fait ce que vous avez l'habitude de faire avec un grand plaisir : danser le Lindy Hop.

Lindy hopper, vous faites partie d'une communauté internationale de danseurs de swing.


- Culturel : DĂ©s qu'on met le doigt dans le swing on peut se faire happer complĂštement, mĂ©fiez-vous. Ainsi, vous risquez de passer des heures Ă  danser mais aussi Ă  visionner des chefs d'oeuvres d'Hollywood et autres comĂ©dies musicales; Ă  trouver le groupe auteur du titre que vous avez adorĂ© la veille et qui ne vous lĂąche plus, et dont vous Ă©couterez les albums, peut-ĂȘtre irez-vous jusqu'Ă  vous intĂ©resser Ă  la biographie des artistes. Le monde du jazz est vaste, on y parle d'histoire, de musique, de danse, de cinĂ©ma, de poĂ©sie, de peinture, etc



Il ne vous reste plus qu'Ă  commencer Ă  prendre des cours, et, surtout, pratiquer Ă  la maison, en soirĂ©e, dans les bars, aux concerts, partout oĂč c'est possible parce que toute activitĂ© demande un engagement personnel pour progresser, comme quand on a appris Ă  marcher on n'a pas passĂ© notre temps Ă  quatre pattes ou mollement posĂ© sur nos couches
 faites swinguer votre vie et informez vos amis de cette Ă©nergie positive. Rendez-vous chez les profs ou dans les soirĂ©es les plus proches de chez vous et commencez Ă  bouncer.